video agonie

Agonie

Maltraitance animale : la violence comme spectacle. On trouve de plus en plus de films de torture d’animaux, captés au smartphone, pour faire le buzz et générer des clics. Cette violence gratuite, complètement déshumanisée et désincarnée, met en scène la barbarie sur les plus faibles, la négation de l’autre, la loi du plus fort dans toute sa primitive jouissance. Cette vidéo met en scène un drame : plusieurs personnes, anonymes, infligent la souffrance à un animal créé à partir de simples bouts de bois. L’animal dans une série de soubresauts finira seul, à l’agonie, à l’orée de la forêt. Provoquer la souffrance, c’est d’une certaine manière la nier. La bêtise humaine passe par la négation de l’autre, l’absence d’empathie, d’émotion. L’écran facilite et banalise la diffusion de ces comportements. Conception, réalisation et copyright : Antoine Birot avec la participation de Nadine Giese et Wolf Dieckmann. Animal abuse : The staging of violence and stupidity on internet. Disign, director and copyright : Antoine Birot With the participation of Nadine Giese and Wolf Dieckmann.